Les parcs et réserves du Kenya

Les parcs et réserves du Kenya attirent chaque année des millions de voyageurs amateurs de safari au Kenya. Ce sont des espaces naturels préservés dans lesquels évoluent les plus grands et les plus beaux animaux du continent.

Partez à la rencontre des célèbres éléphants d'Afrique, des lions, des guépards et des girafes. Rendez-vous sur les nombreux lacs du Kenya pour photographier les flamants roses, les autruches et les rhinocéros noirs qui viennent s'y abreuver. Plongez pour apercevoir des mérous rayés bleus ou naviguez aux côtés des dauphins. Chaque zone de préservation des animaux vous offre un spectacle époustouflant.

Quelle est la différence entre parc national et réserve nationale au Kenya ? Les parcs nationaux sont des zones entièrement protégées et clôturées, dans lesquels seuls le tourisme et les travaux de recherche sont autorisés.

Dans les réserves nationales en revanche, les règles sont plus souples : il n'y a pas toujours de limite physique et tout le monde est autorisé à accéder à la réserve pour cueillir des végétaux par exemple. Cette différence est très ténue et chaque site propose souvent des explications différentes.

Les parcs et réserves du Kenya

Résumé : les différents parcs et réserves du Kenya

Parc national Animaux Activités
Aberdare Éléphants, buffles, léopards, singes colobes Randonnée, observation de la faune, pêche à la truite
Amboseli Éléphants, girafes, zèbres, lions, guépards Safaris, randonnées, observation des oiseaux
Buffalo Springs Éléphants, lions, léopards, zèbres, guépards Safaris, randonnées, observation de la faune
Hell's Gate Zèbres, gazelles, babouins, impalas, autruches Randonnée, escalade, cyclisme, observation de la faune
Lac de Bogoria Flamants roses, gazelles de Grant, antilopes Observation des oiseaux, bains thermaux, randonnée
Lac Nakuru Flamants roses, rhinocéros, lions, léopards Safaris, randonnées, observation des oiseaux
Lewa Downs Rhinocéros noirs, girafes, lions, éléphants Safaris, randonnées, observation de la faune, excursions culturelles
Longonot Buffles, antilopes, zèbres, girafes Randonnée, observation de la faune, escalade
Meru Éléphants, lions, léopards, zèbres, girafes, rhinocéros Safaris, randonnées, observation de la faune, pêche
Mont Kenya Éléphants, buffles, singes colobes, antilopes Randonnée, alpinisme, observation de la faune
Parc national de Nairobi Lions, girafes, rhinocéros, buffles, zèbres Safaris, randonnées, observation de la faune, excursions éducatives
Samburu Éléphants, lions, léopards, zèbres, crocodiles Safaris, randonnées, observation de la faune

Le parc national d'Aberdare

Aberdare est un parc national du Kenya situé au centre du pays, au cœur de la région des hautes terres nommées « White Highlands ». Il mesure près de 760 km2 et comprend le mont Lesatima dont le point le plus haut est situé à 4001 mètres d'altitude.

C'est le parc le plus boisé du pays, composé de nombreux cours d'eau et de cascades. Votre safari dans le parc Aberdare vous permet d'apercevoir des éléphants, des rhinocéros noirs, des léopards, des antilopes et des bongos. Le parc est régulièrement fermé lors des saisons des pluies car trop dangereux.

Le parc national d'Amboseli

Amboseli est le parc national le plus visité du Kenya après le Masai Mara. Situé au sud du pays, il mesure seulement 392 km2 mais propose le superbe mont Kilimandjaro en arrière-plan.

Il est privilégié par les voyageurs qui souhaitent orienter leur safari vers les éléphants, les zèbres, les gnous mais aussi les oiseaux. Le parc abrite en effet plus de 370 espèces d'oiseaux, ravis de venir se nourrir dans la zone marécageuse et sur les abords du lac Amboseli. Peu de grands fauves à observer, chassés peu à peu par les tribus Massaïs, encore installées en périphérie du parc.

La réserve nationale du lac de Bogoria

Le lac de Bogoria et la réserve du même nom qui l'entoure forment un ensemble de 107 km2. C'est le lieu de prédilection des voyageurs qui souhaitent photographier des milliers de flamants roses (surtout entre mai et juin) puis, pendant la saison sèche de juillet à octobre.

Vous pourrez également y voir des babouins, des gazelles, des impalas et de nombreux oiseaux. La réserve nationale du lac de Bogoria est très appréciée des amateurs de trek et de safari. Réalisez le tour du lac à pied et sillonnez les chemins du Siracho Escarpment pour profiter des geysers et des sources d'eau chaude.

La réserve nationale de Buffalo Springs / Samburu

Buffalo Springs et Samburu sont deux réserves contigües, souvent considérées comme un seul et même lieu par les organisateurs de safari. Petites par la taille (296 km2 en tout), elles concentrent un très grand nombre d'oiseaux et d'animaux sauvages.

Léopards, éléphants, girafes, zèbres, rhinos, autruches, évoluent aux abords de la rivière Ewaso N'Giro qui prend sa source sur le plateau de Laikipia et se jette… nulle part ! C'est l'une des rares rivières à s'assécher totalement au fil de son lit. Le paysage semi-désertique de ces deux réserves, avec oasis, palmiers et brousse à perte de vue permet des heures d'observations fructueuses.

Le parc national de Hell's gate

Hell's gate est un petit parc national du Kenya aux paysages bien éloignés de son nom : « porte de l'enfer » en anglais. Avec une superficie de 68 km2, il renferme un large éventail d'animaux mais peu de prédateurs (sauf des hyènes).

C'est donc un superbe parc qui peut être parcouru à pied ou à vélo sans danger, avec des falaises spectaculaires, des centaines d'espèces d'oiseaux mais aussi des girafes, éléphants, zèbres et buffles.

Les geysers et sources d'eaux chaudes de la réserve sont toujours impressionnants à découvrir, aux côtés d'un guide pour éviter les dangers des montées des eaux.

Le parc national du mont Kenya

Le mont Kenya possède son propre parc national, d'une superficie totale de 715 km2. Il se situe aux abords d'un ancien volcan, deuxième sommet le plus haut du Kenya culminant à 5 199 mètres.

Son ascension se fait généralement en 4 ou 5 jours et vous permet de traverser 6 étages de végétation, avec à chaque fois des faunes et des flores différentes. Passez des éléphants et des buffles, dans la savane qui borde cette montagne, aux antilopes, puis aux singes, aux léopards et aux très nombreux oiseaux. La partie basse du parc du mont Kenya est la plus accessible.

Le parc national du lac Nakuru

La lac Nakuru et son célèbre parc national sont situés à l'ouest du Kenya, et s'étendent sur près de 188 km2. La zone protégée et clôturée est devenue un lieu de réinsertion des rhinocéros très prisé des amateurs de safari.

Lancée en 1987 avec quelques individus, elle en compte aujourd'hui plus d'une centaine de rhinos, accompagnés de buffles, de zèbres, de babouins, de girafes de Rothschild, de lions et de léopards.

Très surveillés, les voyageurs ne sont autorisés à descendre de voiture qu'à certains endroits précis du parc. Ils permettent d'accéder aux points de vue de “Simba Hill”, “Baboon Cliff” et “Out of Africa”.

La réserve de Lewa Downs

Lewa Downs est une réserve privée du Kenya, la plus ancienne du pays. Située au nord du mont Kenya, elle mesure 240 km2 et accueille de nombreux animaux sauvages : rhinocéros noirs, lions, zèbres, girafes, éléphants

On doit cette réserve privée au travail de la famille Craig qui, en installant un ranch pour ses chevaux et ses vaches, a petit à petit œuvré pour sauver les rhinocéros et les éléphants du braconnage. Son travail de conservation se poursuit grâce au tourisme et aux nombreux donateurs. Depuis 2020, on note même le retour d'une espèce rare d'antilope des marais nommée la sitatunga.

Le parc national de Longonot

Longonot est un parc national du Kenya de 52 km2, situé juste au-dessus de Nairobi. Sa particularité ? Il s'établit autour d'un immense volcan, le Longonot, éteint depuis la fin des années 1870.

Venez gravir cette montagne pas comme les autres et découvrir l'immense cratère situé au sommet, qui domine toute la vallée du Grand Rift. Votre ascension de quelques heures seulement vous permettra sans doute de croiser des zèbres, des antilopes, des girafes et plusieurs espèces d'oiseaux endémiques. Ce n'est pas la réserve naturelle la plus peuplée en termes d'animaux mais le spectacle géologique qu'elle offre est incomparable.

Le parc national de Meru

Meru est un parc national situé au centre-est du Kenya qui mesure près de 870 km2. Il est méconnu des amateurs de safari classiques car assez éloigné des grandes villes et des aéroports, et longtemps dominé par des groupes de braconniers. Correctement protégé par le KWS (Kenya Wildlife Service), il accueille aujourd'hui des hôtels et des lodges haut de gamme, qui permettent de dormir tout près des plus grands mammifères de la brousse.

C'est dans cette réserve que le couple de gardes-forestiers Adamson trouva trois lionceaux, dont la petite Elsa, qu'ils élevèrent comme des animaux domestiques avant de réussir leur réintroduction dans la savane.

Le parc national de Nairobi

Le petit parc national de Nairobi, situé à seulement 7 km du centre de la capitale, mesure seulement 117 km2. Il rassemble une moins forte densité d'animaux sauvages que les autres parcs et réserves du pays, mais c'est une belle première approche de la faune sauvage pour les voyageurs.

Clôturé sur trois de ses côtés pour éviter aux animaux de se diriger vers la ville, il accueille des zèbres, des girafes, des buffles, quelques lions ou guépards, et de nombreux rhinocéros. Les clichés des animaux sauvages, avec en arrière-plan les buildings de la capitale, sont toujours d'un grand effet.

La réserve nationale de Masai Mara

Dans la réserve de Masai Mara, la nature sauvage vous dévoile ce qu'elle a de plus beau. La réserve de plus de 1 500 km2 est la plus visitée du Kenya, avec la plus grande concentration d'animaux sauvages et d'oiseaux.

Venez en safari assister à la grande migration des gnous et à la périlleuse traversée du fleuve Mara par les animaux en quête de nourriture. Le territoire est toujours habité par des tribus de guerriers Massaïs qui gèrent la réserve aux côtés des autorités locales. Les nombreux fauves et les rencontres avec les Massaïs (il est possible de faire un trek avec les guerriers Massaïs) sont les activités les plus prisées des voyageurs.

La réserve nationale de Shaba

Shaba est une réserve nationale du centre du Kenya qui mesure 239 km2 et qui vaut réellement le détour. Moins visitée que ses voisines, les réserves de Buffalo Springs et de Samburu, la réserve de Shaba vous promet des safaris calmes et tranquilles.

Elle tient son nom du mont Shaba qui culmine à plus de 1520 mètres d'altitude et abrite de nombreux animaux : zèbres de Grévy (espèces en voie de disparition), éléphants, girafes, félins, crocodiles, ainsi que de nombreux oiseaux. La réserve est un lieu de tournage idéal et accueille régulièrement des équipes de cinéma.

La réserve nationale des Shimba hills

La réserve des Shimba Hills, au Sud Est du Kenya, est à moins d'une heure de Mombasa, tout près du littoral. Parcourez ses 300 km2 de collines boisées et de forêts tropicales pour découvrir toutes les espèces d'animaux sauvages qui y vivent. Troupeaux d'éléphants, buffles, léopards, hyènes, girafes et la très rare antilope des sables.

La réserve abrite aussi les plus grands papillons du pays, et de nombreux oiseaux. A quelques pas de Diani Beach, avec la fraîcheur de l'altitude et sa vue imprenable sur l'océan Indien, c'est une réserve idéale pour alterner entre plage et safari.

Les parcs nationaux de Tsavo

Les parcs nationaux de Tsavo sont situés à mi-chemin entre les hauts plateaux du Kenya et les rives de l'océan Indien. On distingue alors le parc Tsavo-ouest (7 065 km2) et le parc Tsavo-est (13 747 km2). Ce sont les parcs qui rassemblent le plus d'éléphants, sur leurs vastes étendues de terre ocre : ensemble, ils forment l'une des plus grandes réserves d'animaux sauvages du monde.

Rivières, cascades, immenses arbres et anciennes coulées de laves, la diversité du paysage est aussi riche que celle de la faune. Rhinocéros, buffles, lions, léopards, hippopotames et crocodiles sont toujours au rendez-vous !

Les petits parcs et réserves du Kenya

D'autres parcs et réserves moins touristiques existent au Kenya, ainsi que des réserves nationales marines. Le pays, qui œuvre activement pour la sauvegarde de sa faune et de sa flore a défini des zones de préservation de la nature qui ne peuvent pas accueillir de projets immobiliers de grande ampleur et qui surtout, sont surveillés afin d'enrayer le braconnage. Vous pourrez ainsi vous rendre dans les réserves nationales de Nasolot, de Kakamega, de Kamnarok, de Turkana Sud, de Losai, de Marsabit, de Bisanadi, de Rahole, d'Arawale, de Boni ou de Dodori.

Pour associer safari et animaux marins, vous pouvez vous rendre dans les réserves nationales marines de Kiunga ou de Mombasa, ainsi que dans les parcs nationaux marins de Malindi, Watamu et Kisite Mpunguti.