7 min
14/09/2023

Safari en Hiver : autre ambiance et belles surprises

Vous cherchez des informations pour organiser votre prochain safari en hiver ? Les agences sont moins nombreuses à proposer des séjours entre novembre et mars. Pourtant, si pour vous les pays d’Afrique sont synonymes de soleil et de merveilles naturelles, sachez qu’ils le sont tout autant en hiver !

En effet, même s’il existe des saisons plus touristiques pour les séjours de safari, les animaux restent bien observables tout au long de l’année. Les superbes paysages du Kenya, de la Tanzanie ou de l’Afrique du Sud restent époustouflants, même pendant la basse saison.

Voici quelques notions clés pour vous aider à organiser au mieux votre voyage, en tenant compte des différences de climats et de saisons. Un safari en hiver peut très bien être la promesse de belles surprises pour les voyageurs, et de vraies économies.

L’hiver est-il une bonne saison pour un safari ?

L’hiver est-il une bonne saison pour un safari ?

Si la question du safari en hiver est souvent posée sur les forums par les futurs voyageurs, c’est que la réponse n’est pas si évidente que cela. Vous devez d’abord comprendre que l’hiver européen n’est pas le même que l’hiver dans les pays d’Afrique du Sud et de l’Est.

L’Afrique n’est pas située dans le même hémisphère que la France. La Terre étant inclinée, nous ne recevons pas la même intensité de rayonnement solaire au fil des mois. Lorsque l’Europe est en hiver, c’est l’été austral en Afrique, et pendant notre été, l’hiver austral sévit à son tour.

Si vous souhaitez partir en safari pendant l’hiver français, vous retrouverez en Afrique des températures très chaudes et un ensoleillement à son maximum. En revanche, si vous partez pendant notre été, qui constitue l’hiver austral africain, vous ne pourrez certainement pas vous baigner sur les plages d’Afrique du Sud.

Attention alors à bien déterminer la période que vous souhaitez favoriser pour votre voyage. Elle dépend des activités que vous souhaitez pratiquer en dehors des excursions de safari.

Le choix du safari hors saison pour faire des économies

Le choix du safari hors saison pour faire des économies

Partir en safari en hors saison est la meilleure manière d’économiser de l’argent et de profiter d’un séjour plus calme. Après avoir lu le paragraphe précédent, vous comprenez que partir en hiver n’est pas suffisant pour être « hors saison » en Afrique.

Si vous souhaitez partir pendant l’hiver français et en hors saison, optez pour les mois de novembre, de février, de mars, et les deux premières semaines du mois de novembre.

Ce qui est moins cher en safari pendant l’hiver

Pendant ces périodes, vous bénéficiez de tarifs plus avantageux sur vos billets d’avion. C’est la loi de l’offre et de la demande qui régit les prix des vols. Vous pouvez espérer des réductions de plusieurs centaines d’euros sur le prix d’un même billet en pleine saison.

En fonction du pays que vous souhaitez visiter, vous devez vérifier que ce mois ne correspond pas à la saison des pluies. Au Kenya et en Tanzanie, la petite saison des pluies a lieu pendant le mois de novembre. Même si elle tend à s’estomper à cause du réchauffement climatique, mieux vaut considérer cette information pour éviter les mauvaises surprises.

Certains parcs nationaux sont aussi moins chers pendant les mois d’hiver. Ils proposent des tarifs « hors saison », annoncés sur brochures officielles des autorités qui gèrent les parcs. De mars à mai, en Tanzanie, le prix des parcs est par exemple réduit de 10 $ en moyenne.

Les réductions peuvent concerner aussi les logements, les restaurants et les activités situés autour des parcs nationaux. AInsi, une nuit dans un hôtel géré par le TANAPA au sein du parc national de Nyerere ou de celui du Serengeti, vous coûte 50 $ par personne entre octobre et juin, contre 60 $ le reste du temps. Dans les hôtels et restaurants, la haute saison touristique fait grimper tous les prix.

Partir en hiver pour vivre un safari plus authentique

Entre la magie des paysages et la beauté de la vie sauvage, difficile de ne pas apprécier un séjour de safari. Le seul bémol parfois évoqué par les voyageurs, c’est la présence de trop de touristes au même endroit, au même moment.

Le choix d’un safari en hors saison permet de vivre des expériences plus simples et plus vraies. Les vacanciers sont moins nombreux, les voitures à la location sont disponibles plus rapidement et les guides, moins sollicités, sont plus aptes à répondre à vos questions.

En hiver, vous profitez également d’hébergements moins remplis, de restaurants moins bruyants et d’équipes de service plus détendues. Une fois passée la pression de la saison touristique, tout le monde est plus serein et cela se ressent sur l’ambiance des établissements.

Les mois de basse saison vous permettent enfin de vivre votre safari au fil de vos envies. Vous avez envie de partir à la rencontre de villageois Massaïs et vous n’aviez pas prévu votre sortie à l’avance ? Pas de problème, les demandes étant plus rares, vous avez toutes vos chances d’y parvenir. Cela vaut pour toutes les réservations de prestations touristiques : place à l’improvisation et au lâcher prise !

Quand partir en hiver pour un safari réussi ?

Quand partir en hiver pour un safari réussi ?

La meilleure période pour un safari d’hiver dépend de plusieurs critères. Le choix du pays, la période de ses congés scolaires, son climat et vos attentes en termes d’activités ou d’ambiance, peuvent faire pencher la balance pour une période ou une autre.

Un safari entre novembre et mi-décembre

Les mois de novembre et le début du mois de décembre sont de très bons créneaux pour vivre un safari surprenant. En Afrique du Sud, le mois de novembre vous permet encore de voir les baleines au large du Cap !

En Tanzanie, en Zambie, au Kenya et au Zimbabwe, le mois de novembre est un mois de transition qui connaît une petite saison des pluies, ou le début de la grande saison des pluies. Dans les deux cas, vous pouvez profiter de journées ensoleillées entre les possibles épisodes pluvieux.

Passer les fêtes de fin d’année en safari : bonne idée ?

Partir en safari dans un pays chaud pendant les fêtes de Noël est toujours féérique. Tandis que le froid sévit en France, que la nuit tombe très tôt et que l’on décore nos maisons, vous vous retrouvez à l’autre bout du monde, en maillot de bain au bord d’une piscine avec un cocktail vitaminé.

Il arrive que la décoration des restaurants et hébergements vous rappellent que Noël est proche. Mais en dehors de cela, au milieu de la savane, dans les chemins sinueux du mont Kenya ou sur les rives du lac Manyara, vous oubliez totalement à quelle période de l’année vous êtes.

Seul point négatif, les prix flambent pendant les semaines qui précèdent Noël et le jour du nouvel an. Les chambres d’hôtel et lodges sont réservés des mois à l’avance, avec des tarifs qui peuvent doubler ou tripler. Les prestations s’adaptent souvent à ces occasions : dîners gastronomiques, spectacles, concerts…

Partir entre janvier et mars pour un safari magique

Un safari en hiver a toutes les chances de vous offrir d’incroyables souvenirs si vous réservez votre séjour à partir de la mi-janvier et jusqu’à la fin du mois de mars. C’est la période propice aux naissances pour la grande majorité des mammifères !

Dans les parcs nationaux, vous pouvez observer de jeunes éléphanteaux avec leurs familles, des girafons faire leurs premiers pas et des lionceaux apprendre à chasser. Le mois de mars est aussi la période pendant laquelle les parcs sont les plus verdoyants, après la petite saison des pluies.

Vous appréciez la tranquillité et souhaitez être encore plus seuls dans les parcs et réserves ? Cherchez les périodes exactes des congés scolaires dans le pays que vous visitez ! En Afrique du Sud, les vacances ont lieu en décembre et janvier, au Kenya principalement de mars à avril, et sont réparties sur l’année en Tanzanie.

En Afrique du Sud, le mois de mars voit doucement revenir les températures estivales. Vous pouvez vous baigner sans frissonner et vous découvrez une nature qui renaît tout doucement, entre naissances et floraisons. Les lumières du soleil bas en cette période rendent vos clichés encore plus beaux.

Un safari en Afrique pendant l’hiver austral ?

Un safari en Afrique pendant l’hiver austral ?

Vous pouvez enfin choisir de retrouver des températures plus agréables qu’en Europe en partant entre juin et septembre en safari. Alors que la France connaît des périodes de canicule de plus en plus marquées, votre safari en Afrique de l’Est ou en Afrique du Sud vous permet de profiter de températures douces, voire froides.

En effet, en juillet et août, les nuits sont fraîches dans les pays du Sud de l’Afrique. Attention, le soleil est toujours bien présent et vous permet de faire le plein de vitamines D. Vous effectuez des randonnées ensoleillées et rechargez vos batteries, sans souffrir d’une chaleur écrasante. Vous dormez sereinement, avec moins de moustiques qu’en été austral.

Plus vous prenez de l’altitude, plus vous rencontrerez des températures basses. En juillet 2023, il a neigé à Johannesburg. Faites donc bien votre valise en conséquence. Les prix sont en revanche plus élevés que durant le reste de l’année. Les Européens et Américains sont très nombreux à venir pendant cette période qui correspond à leurs vacances scolaires estivales.