Les vaccins à faire pour l’Afrique du Sud

Les vaccins à réaliser avant votre safari en Afrique du Sud peuvent être une garantie sécurité. Non seulement vous allez atterrir dans un pays que vous ne connaissez peut-être pas, mais vous allez surtout voyager dans des climats bien différents du nôtre.

En Afrique du Sud, même si les prestations de santé publique sont de très bonne qualité, la situation épidémiologique du pays mérite votre attention. L’eau, les aliments et les moustiques véhiculent tous trois des maladies graves, qui peuvent entraîner la mort.

Lors d’un séjour de safari, vous allez parfois être amené à séjourner dans des régions très humides ou au bord de l’océan. De superbes sites qui sont aussi les endroits préférés des moustiques ! Il est donc important de vous renseigner sur les démarches de vaccination à réaliser plusieurs semaines avant votre départ.

Vaccins obligatoires ou non ?

Obligatoires ou non ?

À ce jour, aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer sur le territoire sudafricain. Cette information est valable si vous venez de France, et que vous ne transitez pas par un autre pays d’Afrique.

En effet, si vous passez plus de 12 heures dans un pays d’Afrique centrale, faisant partie des pays « à risques » selon le gouvernement d’Afrique du Sud, vous devrez présenter un certificat de vaccination contre la fièvre jaune. Reportez-vous à la liste des « vaccins conseillés » ci-dessous pour en savoir plus.

Ce n’est pourtant pas parce qu’il n’existe aucune obligation qu’il n’est pas conseillé de réaliser certains vaccins. Les autorités sanitaires françaises vous conseillent d’être à jour dans votre schéma vaccinal classique. Vérifiez alors les dates de vos derniers rappels concernant les vaccins DT-polio, ROR et BCG.

La liste des vaccins conseillés

Les vaccins conseillés

Avant de réaliser votre séjour de safari en Afrique du Sud, contactez votre médecin traitant. Votre médecin, avec les professionnels de santé travaillant dans les centres de vaccination, sont les plus à même de vous conseiller sur les traitements et les vaccins à réaliser avant votre départ en Afrique. 

En fonction des zones du pays que vous souhaitez visiter, et de la nature de votre séjour, vous ne ferez sans doute pas les mêmes choix sanitaires. Si vous prévoyez des randonnées en forêt, des treks dans la montagne ou des excursions dans des villages sud-africains, mieux vaut jouer la carte de la sécurité et réaliser plusieurs vaccins.

Si le prix des vaccins pour l’Afrique du Sud vous rebute ou vous fait hésiter, sachez que certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie des vaccins, en fonction de votre forfait. Là encore, votre médecin ou le centre de vaccination le plus proche sauront vous aiguiller.

Le choléra 

En avril 2023, le gouvernement d’Afrique du Sud a lancé une alerte concernant le retour en force du choléra. Cette maladie - que l’on peut contracter en se baignant dans une eau contaminée ou en buvant/mangeant des boissons et des aliments souillés- est à l’origine d’épidémies depuis le début de l’année dans les villages situés autour de Johannesburg et de Pretoria.

En France, un seul vaccin oral nommé Dukoral®, vendu au prix de 40 € en pharmacie ou centre de vaccination, permet de protéger les personnes de plus de 2 ans du choléra. Il est préparé par un médecin et administré en deux doses au patient, à intervalle d’au moins une semaine. L’immunité démarre une semaine après l’ingestion de la 2ème dose.

La fièvre typhoïde

Des cas de fièvre typhoïde sont fréquemment constatés dans les villages d’Afrique du Sud. La vaccination contre la fièvre typhoïde se fait en une seule injection, à réaliser 15 jours au moins avant votre départ (prix de la dose unique 59 €).

La fièvre jaune

Le vaccin contre la fièvre jaune vous permet d’éviter cette maladie grave, transmise par les moustiques. L’injection unique est à réaliser 10 jours avant votre départ en Afrique du Sud et coûte environ 60 €. Si vous séjournez pendant plus de 12 heures par un pays d’Afrique centrale, cette vaccination est obligatoire.

La méningite

Plusieurs vaccins contre les infections invasives à méningocoques existent, et certains sont déjà inclus dans le schéma vaccinal français. Il existe des vaccins globaux qui vous protègent contre les formes plus rares de méningites, notamment des méningocoques des sérogroupes A, B, C, Y et W. Le prix moyen d’une dose est de 56 € et doit être réalisé au moins 10 jours avant votre départ.

Les hépatites virales A et B

Des personnes contractent chaque année des hépatites A et B après des séjours en Afrique. Prévoyez une vaccination contre ces virus au moins un mois avant votre voyage. Une seule injection qui vous protège contre les hépatites A et B coûte 70 €.

La rage 

Des cas de rage ont été annoncés par le gouvernement sud-africain à la fin de l’année 2022. La vaccination contre la rage est conseillée pour tous les voyageurs qui ne se contenteront pas d’un séjour balnéaire dans les grandes villes du littoral. La vaccination antirabique se fait en trois temps, au moins un mois avant le départ. Chaque injection coûte environ 70 €.

Comment se prémunir du paludisme ?

Se prémunir du paludisme

Le paludisme -aussi appelé malaria - est l’un des fléaux de l’Afrique. Si les grandes villes de la côte sud-africaine sont peu concernées par le paludisme, ce n’est pas le cas de l’ensemble du pays. Dans les provinces du Limpopo, du Mpumalanga et du KwaZulu-Natal, toutes trois situées au nord-est de l’Afrique du Sud, le paludisme est encore bien présent.

Vous traversez ou séjournez dans ces provinces à risques si vous vous rendez dans le grand parc national Kruger, dans celui de Marakele ou de Mapungubwe.

 Il est donc recommandé de commencer un traitement antipaludéen deux à trois semaines avant votre départ pour l’Afrique du Sud. Il ne s’agit pas d’un vaccin mais de comprimés à prendre chaque jour, avant, pendant et après votre séjour de safari.

Les moustiques sont à l’origine de plusieurs autres maladies graves (chikungunya, dengue, fièvres jaunes ou typhoïde…). Pulvérisez des anti-moustiques spécifiques sur vos vêtements, sur votre peau, portez des vêtements couvrants et évitez les zones marécageuses trop humides.

La trousse à pharmacie d’un safari

Trousse à pharmacie

Une fois les étapes de la vaccination passées, nous vous conseillons de vous constituer une trousse à pharmacie. Elle ne devra pas être trop chargée, pour ne pas alourdir inutilement vos bagages, et devra vous permettre de soigner les petits maux du quotidien. Douleurs intestinales, maux de tête, courbatures, fièvre, médicaments antidiarrhéiques…

Vous pouvez également ajouter dans votre trousse de secours de quoi soigner les petites blessures. Quelques pansements, des compresses et du désinfectant suffisent. 

Enfin, glissez dans vos bagages des sprays ou des lotions anti-moustiques, spécialement adaptés aux zones tropicales. Pour soulager les piqûres de moustiques, optez pour une crème apaisante ou un roller à appliquer sur les boutons.