Le parc national de Katavi

Les nombreux parcs et réserves de Tanzanie ravient les touristes du monde entier ! Découvrez les paysages sauvages et préservés du parc national de Katavi. Votre safari en Tanzanie vous conduit sur les chemins de cette ancienne réserve de chasse, devenue il y a plus de 50 ans un parc national protégé. Au sud-ouest du pays, c’est un grand parc très peu fréquenté !

Les plaines de Katavi vous permettent d’observer les animaux sans aucune difficulté. Vous y rencontrez tous les grands animaux d’Afrique, des lions, des girafes, des gnous, des antilopes… Le parc est réputé pour sa grande population d’hippopotames, de crocodiles et d’oiseaux qui peuplent les marécages.

La taille du parc national de Katavi, 4 471 km2, permet à toutes ces espèces de cohabiter harmonieusement. Grâce aux cinq fleuves qui traversent la réserve, herbivores et carnivores parviennent à trouver de la nourriture toute l’année, sans réaliser de grande migration. Le parc est géré par le TAPANA.

Les paysages du parc de Katavi vous transportent bien loin de votre quotidien et vous permettent de vivre un séjour hors du temps. Vous sillonnez les plaines de savane, les collines boisées, les marais et les rives des lacs, tous habités par une faune et une flore incroyables.

Votre futur safari au parc national de Katavi

Votre futur safari au parc national de Katavi

Le parc national de Katavi était autrefois une vaste zone de chasse nommée « Rukwa game reserve ». Comme toutes les réserves de chasse, elle avait été sélectionnée parce qu’elle présentait une grande visibilité : ces plaines sont aujourd’hui l’atout majeur des séjours de safaris à Katavi !

Venez observer les nombreuses meutes de lions qui vivent dans le parc, et chassent sous vos yeux leur futur déjeuner. Katavi rassemble tous les animaux typiques de Tanzanie, les éléphants, les zèbres, les girafes, les phacochères, les hyènes, les gnous et les buffles.

Vous y verrez des espèces endémiques telles que l’hippotrague, l’éland, le bubale, le koudou, le cobe à croissant, le lycaon et plusieurs familles de singes dans les zones boisées au nord du parc. Garez votre véhicule à quelques pas des marécages et observez les hippopotames se prélasser dans l’eau. Les crocodiles et les échassiers cherchent quant à eux leur nourriture à quelques pas de là.

Katavi est aussi un grand parc pour les amateurs d’ornithologie, avec plus de 450 espèces d’oiseaux recensées dans l’ensemble de la réserve. Vous y verrez des aigles pêcheurs (pygargue vocifer), des vautours charognards, des ibis, des pélicans, des calaos, des grues royales et des souimangas de toutes les couleurs.

Les atouts du parc national de Katavi

Les atouts du parc national de Katavi

Les agences de voyages ne sont pas nombreuses à proposer une virée au sein du parc national de Katavi. Mal accessible, il est souvent mis à l’écart, et c’est la meilleure raison de vous y rendre ! Katavi vous permet de vivre un safari authentique, en toute tranquillité, loin des flots de touristes en 4x4.

Vous pourrez y découvrir une grande diversité de paysages :

  • Les rives du lac Katavi et du lac Chada, peuplées d’herbivores et d’oiseaux.
  • Les immenses plaines de Kataukasi, de Kakonje et de Katisunga, sur lesquelles vous repérez facilement les plus grands mammifères de la réserve.
  • Les collines de Kapimbye, Kapapa et Lgongwe depuis lesquelles vous observez les fauves et les léopards.
  • Les rivières plus ou moins larges qui vont ensuite se jeter dans le lac Rukwa, situé au sud du parc.
  • Le très grand tamarinier où, selon les habitants, le célèbre chasseur Katabi, qui aurait donné son nom au parc. On raconte qu’il déposait chaque jour des offrandes devant cet arbre pour réussir ses parties de chasse.
  • Les autres arbres endémiques toujours aussi impressionnants : des acacias tortilis, des palmiers borassus, des marulas, des acajous rouges et des baobabs centenaires.
  • Les chutes d’eau de Ndido, de Chorangwa et de Lukima sont de superbes sites naturels accessibles au cours des walking safaris.
  • Les deux imposantes montagnes qui trônent le long de la vallée du rift de Rukwa : Lyamba lya Mfipa située à l'ouest et le mont Miele, à l'est.

Le meilleur moment pour visiter le parc national de Katavi

Le meilleur moment pour visiter le parc national de Katavi

Votre safari à Katavi a toutes les chances d’être réussi, si vous partez au bon moment. Ce n’est pas la fréquentation du parc que vous devrez surveiller - Katavi fait partie des parcs tanzaniens les moins touristiques- mais bien les saisons et leur météo.

Les plaines de Katavi sont situées au sud-ouest du pays, et sont donc soumises aux caprices des climats tropicaux. Les épisodes de pluies sont intenses durant le mois de novembre et jusqu’au mois d’avril. Organisez votre voyage dans cette zone du pays de préférence entre mai et octobre. Le mois de juin est le mois le plus frais, avec une température moyenne de 23°C la journée, novembre, le plus chaud avec une moyenne de 27°C.

Le parc est accessible chaque jour de l’année, de 6 h 30 à 18 h 30, pendant les saisons sèches comme les saisons des pluies. Vous pouvez y accéder avec tous types de voiture ; pas besoin de conduire un véhicule 4x4 comme dans certains parcs nationaux. Les routes sont praticables en toute saison.

Pour se rendre dans le parc de Katavi

La localisation du parc national de Katavi, comme nous l’avons dit, n’est pas des plus accessibles. Mais c’est cet isolement qui vous permet de vivre un safari sauvage dans une nature préservée.

Si vous souhaitez vous rendre à Katavi par la route, vous devrez parcourir un peu plus de 1 200 kilomètres en venant de Dar es Salaam, soit environ 20 heures de voiture. Depuis Arusha, comptez 1 100 kilomètres, soit près de 15 heures de route. Kigoma n’est qu’à 6 heures de route, ville depuis laquelle vous pouvez prendre un bateau pour visiter le parc national de Mahale.

A cause de la présence d’animaux sauvages sur l’ensemble du territoire, il est réellement déconseillé de rouler de nuit ! De nombreux voyageurs choisissent d’effectuer ces longs trajets en train, et de louer une nouvelle voiture à leur arrivée. Une ligne de train relie Dar es Salaam à Mpanda, via la ville de Tabora. Vous pouvez ensuite prendre un transport public (dala dala) jusqu'à Sitalike, où vous trouverez plusieurs agences capables d’organiser votre safari avec chauffeur.

En avion enfin, vous rejoignez le parc de Katavi en atterrissant à l'aéroport de Mpanda, situé dans la ville du même nom. Vous pouvez aussi voler jusqu’aux pistes de Sitalike et d'Ikuu situées à l'intérieur du parc (vols chaque lundi et chaque jeudi avec la compagnie Coastal Aviation).

Les activités à découvrir sur place

Les activités à découvrir sur place

Géré par les autorités des Tanzanian National Parks, le parc de Katavi vous propose plusieurs activités :

Vous pouvez réaliser des randonnées à pied à l’intérieur du parc, accompagné par un guide. On les nomme « walking safari ». La randonnée de safari nommée « Chorangwa Hiking Trail » vous permet de sillonner 10 kilomètres de chemins dans le parc, pour une durée de 5 heures (25 $ par personne). La marche plus courte de 3 heures nommée « Sitalike Walking Trail » est plus accessible, pour 20 $ par personne.

Réservez auprès des points d’entrée du parc votre pique-nique dans la brousse ou votre repas chaud pour le soir-même ou le lendemain. Ce sont des expériences hors du commun qui vous offriront des souvenirs pour longtemps.

Autre aventure à vivre avec ses proches : le safari nocturne. Tapi dans un véhicule ouvert, équipé de projecteurs spéciaux, vous observez les animaux nocturnes et apprenez tout ce qu’il faut savoir sur leur comportement. Le safari nocturne doit être réservé en avance, pour 50 $ par personne.

Quel hébergement choisir pour un séjour à Katavi ?

Le parc national de Katavi vous propose deux Public campsite, gérés par le TANAPA. L’un est situé près de la porte d’entrée de Sitalike (à 38 km de Mwamba) et le second est au cœur du parc, à Ikuu. Équipé de votre propre matériel de camping, vous pouvez y passer la nuit pour 30 $ par personne. Ils disposent tous deux de sanitaires et d’eau courante.

Deux Special campsite sont aussi présents dans le parc, mais leur ouverture dépend de la saison. Il faut passer par une agence pour les réserver, et venir avec son propre matériel de camping. Pas d’eau courante ni d’équipement supplémentaire, mais vous dormez en plein milieu des plaines de savane, près du lac Chada ou sur les berges de la rivière Kapapa.

Enfin, plusieurs établissements de luxe vous permettent de dormir au cœur de la vie sauvage de Katavi : le Palahala Luxury Camp, le Flycatcher Katavi Camp, le Katavi Wildlife Camp ou encore le Mbali Mbali Katavi Lodge. Ce sont des lodges plus luxueux, appartenant à des groupes privés, avec un prix par nuit de plusieurs centaines d’euros par personne.

Le prix d’entrée du parc national de Katavi est de 30 $ par adulte et de 10 $ par enfant de 5 à 15 ans. C’est l’un des parcs les moins chers du pays qui mérite une plus grande attention !

⇒ Obtenir un devis gratuit pour votre Safari
⇒ Obtenir un devis gratuit