Louer une voiture en Afrique du Sud

La location de voiture est presque un essentiel des séjours de safari. C’est un type de vacances dans lequel on apprécie la mobilité. Plus encore, on aime la liberté d’aller d’un point à l’autre sans se fixer d’horaires précis. Si vous organisez vous-même votre voyage, la location de voiture est un passage obligé.

Une fois arrivé en Afrique du Sud pour votre safari, quel que soit l’aéroport que vous avez choisi, vous devez vous rendre dans votre hébergement. Dès les premières minutes de votre voyage, et donc dès les prémices de l’organisation, vous devez vous renseigner sur votre futur moyen de locomotion.

Louer une voiture auprès d’une agence est l’option choisie par la majorité des voyageurs arrivés en Afrique du Sud. Grâce à votre voiture, vous pouvez transporter vos bagages et vous rendre où vous le souhaitez. C’est aussi la clé de votre safari.

En effet, à l’intérieur de la majorité des parcs nationaux, vous devez avoir un véhicule pour vous déplacer. Pour votre sécurité et bien-être des animaux, vous ne pouvez pas vous promener à pied dans les réserves. 

Où puis-je louer une voiture ?

Où puis-je louer une voiture ?

L’Afrique du Sud est l’un des pays d’Afrique les plus modernes, avec des services bien répartis. Les plus grandes villes sont l’équivalent de régions françaises en termes de densité de population. La ville de Cap accueille par exemple plus de 4,6 millions d’habitants !

Dans les principales villes qui bordent la côte, et jusqu’à Pretoria, vous retrouvez de nombreuses agences de location de voiture. Les premières et plus importantes sont – en toute logique- situées près des aéroports sud-africains. C’est là que vous retrouverez le plus grand choix de véhicules.

Les agences de location de voitures situées près des aéroports du Cap, de Johannesburg ou de Durban, sont souvent les plus importantes, et donc celles qui possèdent des sites internet. Depuis leurs pages sur les réseaux sociaux ou leurs pages web, vous pouvez consulter la liste des véhicules disponibles.

Éloignez-vous des aéroports pour trouver des agences de location de voitures moins chères. Situées en périphérie des villes ou au centre-ville (souvent près des gares), elles peuvent proposer un choix de véhicule plus restreint, mais affichent des prix plus avantageux.

Les papiers à présenter à l’agence

Pour louer une voiture en Afrique du Sud, vous devez présenter à l’agence plusieurs papiers qui justifient de vos capacités. En premier lieu, vous devez être titulaire du permis de conduire en France. Notez alors que le volant se trouve à droite, et que la conduite se fait à gauche. L’ordre des pédales ne change pas, mais le levier de vitesse est à gauche également.

Certaines agences préfèrent que vous leur présentiez un permis international, mais rien n’est vraiment obligatoire. Si votre permis comporte bien une photo sur laquelle on vous reconnaît, cela suffit.

Il peut aussi vous être demandé de présenter un justificatif d’assurance. Les noms des compagnies étant différents en France et en Afrique du Sud, cette étape est souvent omise. De votre côté, assurez-vous que vous êtes bien assuré pendant votre séjour. Certaines banques, si vous réglez avec votre carte bleue vous proposent une assurance responsabilité civile. Renseignez-vous avant votre départ.

NB : Vous pouvez parfaitement louer une voiture dans une ville à votre arrivée, et la déposer dans une autre ville le jour de votre retour. Contactez les différentes agences pour voir avec elles les modalités de prise en main et de retour des voitures.

Combien coûte la location d’un véhicule ?

Combien coûte la location d’un véhicule ?

Le budget dédié à la location d’une voiture en Afrique du Sud doit être correctement prévu. Avec les billets d’avion, c’est souvent le pôle de dépense le plus important d’un séjour de safari. Vous devez payer un forfait par jour, avec un maximum de kilomètres fixé par l’agence. Si vous dépassez ce kilométrage, vous payez un surplus.

Dans la majorité des agences de location, vous payez en moyenne 100 € par jour. C’est un prix moyen constaté pour une citadine ou un petit 4x4. Si vous souhaitez une voiture familiale, un SUV plus confortable, un van aménagé ou une berline, l’addition grimpe rapidement. Les tarifs sont souvent dégressifs en fonction du nombre de jours de location.

En plus du prix journalier de votre véhicule, pensez à prévoir de l’argent pour l’essence et pour les péages. En Afrique du Sud, pas de checkpoint sauvage comme cela pourrait être le cas dans les pays voisins, mais de vraies belles autoroutes à péage. Renseignez-vous quelques jours avant votre voyage sur le prix d’un litre de carburant. Les parkings sont aussi payants et peuvent rapidement faire grimper la note.

Se déplacer autrement en Afrique du Sud

Se déplacer autrement en Afrique du Sud

La location de voiture n’est pas toujours le meilleur mode de transport en Afrique du Sud. C’est certainement celui qui vous offre le plus de liberté, mais c’est aussi le moins écologique et le plus coûteux. Si vous ne souhaitez pas louer de véhicule, ou que vous n’avez pas le permis de conduire, de nombreux autres choix s’offrent à vous !

L’Afrique du Sud possède un vaste réseau de transports, composé de bus et de trains, qui relient toutes les grandes villes du centre et du littoral. Les compagnies de bus les plus importantes possèdent des sites internet avec des plans détaillés de leurs itinéraires et des prix par trajet et par personne. Au sein des villes, les Sud-africains se déplacent en bus.

Pour réserver un billet de train, rendez-vous sur les sites du Train Bleu, du Shosholoza Meyl ou du Première Classe. En Afrique du Sud, les compagnies privées se partagent les rails et vous proposent des prestations et des trajets différents. En fonction du niveau de confort que vous souhaitez, vous pouvez payer plus ou moins cher votre billet. Le Train Bleu est l’une des compagnies les plus chères, avec des wagons-lits, une cuisine, un wagon restaurant confortable et des espaces de détente.

L’avion est aussi un mode de transport utilisé par les voyageurs de safari. Des vols quotidiens relient les grandes villes du pays et vous permettent de gagner du temps. Ils doivent être privilégiés pour les très longs trajets, pour limiter leur impact écologique.