La monnaie d’Afrique du Sud

Quelle monnaie utilise-t-on en Afrique du Sud ? Et surtout, quelle est sa valeur par rapport à notre euro ? Ce sont des questions que vous devez vous poser avant tout voyage en dehors de l’Europe. Prévoir ce genre de détail est très important pour éviter les mauvaises surprises !

Changer de la monnaie avant votre voyage vous permet de vous familiariser avec les pièces et les billets. C’est une pratique utile pour éviter les arnaques une fois sur place, et décider de vos achats en toute connaissance de cause.

Pendant votre safari en Afrique du Sud, vous serez amené à réaliser des dépenses en argent liquide. Un trajet en bus, acheter des légumes ou des épices au marché, régler deux repas à un vendeur ambulant… Toutes ces petites dépenses devront être payées avec de la monnaie.

Pour tout changement d’unité monétaire, vous devez contacter votre banque (ou la banque de votre choix). Réalisez cette demande au moins un mois avant votre voyage ! Les banques ne possèdent pas toujours de stock de monnaies étrangères et doivent elles-mêmes les commander, avec des délais plus ou moins longs.

La monnaie d’Afrique du Sud, à quoi s’attendre ?

La monnaie d’Afrique du Sud, à quoi s’attendre ?

En Afrique du Sud, on utilise le « rand » pour effectuer des transactions monétaires. C’est le nom officiel de la monnaie depuis 1961, année de la proclamation de la république d’Afrique du Sud. Avant cette date, avec la colonisation britannique, c’était la livre sud-africaine qui dominait.

Vous réalisez donc vos paiements en rand, une monnaie de symbole R ou ZAR (selon son code ISO). Sur les panneaux des magasins ou les cartes des restaurants et hôtels, on vous présente les prix en chiffres, accompagnés d’un R, du symbole ZAR ou de rien du tout ! Des prix en dollars peuvent aussi être affichés.

1 rand = 100 centimes de rand = 5 centimes d’euros environ (0.049 €)

Aujourd’hui, la monnaie d’Afrique du Sud, peut aussi être utilisée en Namibie et en Eswatini (nom officiel du Swaziland depuis 2018). Le Rand est utilisé conjointement aux deux monnaies locales de ces pays. C’est une information très utile pour les voyageurs qui souhaitent s’y rendre pendant leur safari : ils n’auront pas besoin de changer de monnaie.

Les pièces et billets en Afrique du Sud

Les pièces et billets en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, le rand est alors 20 fois moins puissant que l’euro. Vous devrez donc réaliser des paiements en centaine ou milliers de rands, sans qu’il s’agisse pour autant de sommes astronomiques.

Pour simplifier vos calculs, vous pouvez essayer de vous souvenir que 20 R équivalent à 1 €, 200 R à 10 € et 1 000 R à 50 € environ.

Vous retrouvez alors des pièces de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 centimes de rand, des pièces bien plus fréquentes de 1, 2 et 5 rands, et des billets de 2, 5, 10, 50, 100 et 200 rands. Comme nous le constatons avec les pièces rouges (les centimes) de nos euros, les centimes de rands sont très peu utilisés. Privilégiez les billets et les pièces de 1 R ou plus.

Petite anecdote monétaire : l’Afrique du Sud comporte 11 langues officielles, et frappe alternativement sa monnaie de citations dans ces 11 langues ! Vous pouvez aussi entamer une collection de pièces après votre retour en France.

Echanger des euros en Rand : marche à suivre

Echanger des euros en Rand : marche à suivre

Comment changer sa monnaie pour l’Afrique du Sud ? Les banques et bureaux de change de France sont les meilleurs endroits pour transformer vos euros en rands. Nous vous conseillons d’effectuer ces changements plusieurs semaines avant votre départ. Vous serez ainsi certain d’avoir de l’argent liquide dès votre arrivée à l’aéroport.

De nombreux bureaux de change sont aussi établis dans les grandes villes d’Afrique du Sud. Si vous n’avez pas anticipé l’étape du change de monnaie, ou si vous optez pour un voyage de dernière minute, vous trouverez toujours des établissements pour changer votre argent. Le taux pourra en revanche être différent de celui annoncé…

Dans les grandes villes, les commerces, hôtels et restaurants acceptent presque toujours les paiements en carte bleue. Pensez à notifier votre voyage à votre banque et renseignez-vous sur les frais bancaires en vigueur. Parfois, les retraits ou paiements réalisés en dehors de l’U.E. peuvent être facturés et vous réserver une mauvaise surprise à votre retour en France.

Pourquoi changer de la monnaie avant un safari ?

Il est souvent conseillé aux voyageurs de safari de garder avec eux de l’argent liquide. Lors d’un safari en Afrique du Sud, vous pouvez être amené à rencontrer des artisans ou des locaux, qui vous proposent des objets ou des services. Dans la majorité des cas, ils ne prennent pas les cartes bleues et vous demandent de la monnaie.

Soit, ils acceptent les euros, mais vous demandent un peu plus cher pour arrondir la somme, soit ils ne les acceptent pas et vous passez devant l’objet ou le service que vous désirez. Cela est également vrai pour le dollar, accepté dans une grande partie des pays d’Afrique. Dès que vous quittez les grandes villes, le rand est la monnaie à privilégier.

Lors d’un séjour de safari, les petits plus sont nombreux : une photo souvenir, un accès payant à une partie d’un parc national, un « bakchich » réclamé pour accéder à un point de vue… Les Sud-Africains savent aussi prendre au piège les touristes. Même si cela peut être désagréable parfois, n’oubliez pas que c’est ce qui leur permet de vivre plus dignement.

Changer la juste somme d’argent avant de partir

Il semble enfin raisonnable de ne pas non plus se promener avec trop d’argent liquide. Si vous pensez payer en carte bleue votre logement, vos loisirs et vos tickets d’entrée dans les parcs nationaux, vous pouvez changer 200 € ou 300 € en rands. Cela vous donnera une équivalence de 4000 R à 6000 R.

Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours vous rendre dans un bureau de change local et changer une nouvelle somme d’argent. Les lodges et établissements haut de gamme sont aussi en mesure de réaliser cette tâche pour vous.