Louer une voiture pour son safari

Louer une voiture pour un safari au Kenya est la meilleure manière de vivre un safari en toute liberté. Grâce à votre véhicule, vous pouvez aller de ville en ville et créer votre itinéraire au fil de vos envies. Vous pourrez passer des grandes autoroutes goudronnées aux petits chemins de terre et de cailloux en quelques minutes seulement.

Votre voiture de location au Kenya vous permet aussi d'entrer dans les réserves et les parcs nationaux. Dans la majorité des aires naturelles protégées, vous avez besoin d'une voiture pour aller à la rencontre des plus grands animaux sauvages. Cette voiture vous protège et vous engage également à rester sur les routes officielles.

Vous devez donc louer une voiture qui correspond au nombre de personnes de votre groupe, ainsi qu'à vos attentes en termes de budget. Les familles avec enfants pourront louer un véhicule multiplace équipé de sièges-auto. Si vous choisissez de louer un deux-roues, sachez que vous devrez tout de même louer une voiture pour pénétrer dans les réserves et parcs du pays.

Enfin, pour louer une voiture pour un safari et ne pas regretter votre choix à la fin de votre séjour, prenez le temps de faire le tour de la question.

Où louer une voiture ?

Vous pourrez louer une voiture pour votre safari au Kenya dès votre arrivée sur place. Les trois aéroports nationaux, situés à Nairobi et à Mombasa, proposent des agences de location de voiture dans leurs galeries.

D'autres agences se trouvent aussi tout autour des aéroports, comme vous pouvez le voir en tapant « location voiture Mombasa » ou « location voiture Nairobi » sur un moteur de recherche.

Si vous souhaitez réservez votre voiture de safari à l'avance, privilégiez les agences qui possèdent leur propre site internet et qui proposent des paiements sécurisés. Ne versez jamais la totalité de la somme due avant votre départ et gardez toutes les traces possibles de vos échanges, de vos démarches et de vos paiements.

Aventurier dans l'âme ? Faites le choix du hasard en louant une voiture de safari à votre arrivée, sans réservation. Si vous montrez que vous n'êtes pas pressé et que vous êtes prêt à faire le tour de plusieurs agences pour trouver les meilleurs prix, vous pourrez bénéficier de tarifs attractifs.

Combien ça coûte ?

La location d'une voiture est souvent le plus gros pôle de dépense d'un safari et il serait dommage qu'il vienne ternir l'ensemble de votre séjour. Prenez donc le temps d'établir votre budget en tenant compte des « maximums » que nous évoquons.

  • Une citadine : Vous pourrez louer une citadine 4 ou 5 places à partir de 50 € par jour. Certaines agences de location vous exposent des prix bien plus attractifs, mais une fois sur place, vous devez ajouter des taxes à ces prix de base (forfait de kilométrage, assurance obligatoire, caution…). Méfiez-vous des tarifs trop bas.
  • Un 4 x 4 : C'est inévitablement le véhicule le plus adapté à un safari au Kenya, mais c'est aussi le plus cher. Comptez qu'ils sont disponibles à partir de 90 € par jour, au minimum. Plus vous opterez pour un modèle récent, plus vous payerez cher votre choix. Les véhicules avec 4 roues motrices sont nécessaires pour visiter plusieurs réserves et parcs du pays.
  • Une voiture familiale : Louer un monospace au Kenya ou un minibus est possible dans les agences de location. Ils sont moins nombreux, plus rares et plus souvent en mauvais état. Sauf si vous optez pour la location d'un mini-van. Les prix peuvent alors aller de 100 € par jour à 200 € en fonction des modèles.

Les frais annexes avec la location d'une voiture

Les agences de location de voiture du Kenya ne prennent pas toujours le temps de vous expliquer en détail les contrats. Vous devez leur poser vos questions et savoir exactement quoi faire en cas de panne par exemple, ou en cas de dépassement du forfait kilométrique inscrit dans le contrat.

Demandez-également s'il est possible de rendre la voiture de location dans une autre agence de location (si vous souhaitez arriver à Nairobi et repartir de Mombasa par exemple).

Comment payer moins cher ?

Pour la location de voiture au Kenya, comme pour la majorité des services de votre safari, vous constaterez une grande différence entre les hautes saisons et les basses saisons. Lors des saisons sèches, de mi-décembre à mars puis de juillet à octobre, les prix grimpent sensiblement.

Pour payer moins cher votre location de voiture, vous pouvez tenter de réaliser votre safari lors des saisons des pluies… Mais vous prenez aussi le risque que cette même pluie vienne ternir un peu votre séjour et les observations des animaux dans leur milieu naturel.

Voiture et prix de l'essence

Pensez également que la location d'un véhicule nécessite de trouver régulièrement des stations essence. Or, lorsque vous êtes en plein milieu des plaines de savane ou de certaines régions désertiques, vous ne trouverez aucun point de ravitaillement.

Avant votre départ, cherchez les stations essences sur les routes que vous allez probablement emprunter. Les commentaires et avis des voyageurs publiés sur les sites internet dédiés au voyage vous aideront à savoir si les stations sont toujours ouvertes et régulièrement approvisionnées.

Les alternatives à la location de voiture

Si vous ne souhaitez pas louer de véhicule sur place pour votre safari, vous pouvez vous déplacer en Matatu (bus du Kenya), en taxi, en train ou en avion. Les réseaux de transport sont assez développés, même si le train reste majoritaire dans le sud du Kenya. Les trajets des bus sont exposés avec leurs horaires sur les places principales des grandes villes.

Le Kenya comporte plusieurs dizaines d'aéroports de petites et moyennes tailles, avec des vols réguliers. Renseignez-vous auprès des aéroports ou des agences de voyages locales pour réserver vos billets. Notez qu'il vous faudra tout de même louer des véhicules pour traverser les parcs et les réserves du pays.

Rappels concernant la route au Kenya

Le code de la route du Kenya n'est pas exactement le même qu'en France. Le pays étant une ancienne colonie britannique, on roule à gauche ! Cette donnée peut parfois déstabiliser les conducteurs, même si cela devient rapidement une habitude pour les amateurs de safari.

Votre safari vous amène à conduire sur toutes sortes de routes : autoroutes, routes nationales et petits chemins de terre. La vitesse sur les grands axes est limitée à 100 km/h. Sur le reste des voies, c'est l'état de la chaussée qui détermine la vitesse idéale ! Comptez alors une moyenne de 60 km/h lorsque vous dessinez votre futur trajet.

Enfin, pour la location de voiture comme pour votre sécurité, il est vivement déconseillé de faire de longs trajets de nuit. Les animaux sauvages sont nombreux à traverser les routes et les accidents sont très nombreux dans le pays. Non seulement vous prenez le risque de percuter un animal mais pensez également que la nuit, personne ne viendra vous dépanner aussi rapidement qu'on le ferait en France.

⇒ Obtenir un devis gratuit pour votre Safari
⇒ Obtenir un devis gratuit